NYC Lifestyle

M’a-tu-lus de Mars?

April 1, 2010

Ce mois-ci, trois livres à l’honneur sur ma table de nuit.
– Madeleine, d’Amanda Sthers
– Heureuse, ou presque d’Isabelle Lortholary
– Chouette, une ride! d’Agnès Abécassis

Je lis toujours des livres de poche. Je les préfère. Ils se glissent partout, se rangent facilement (enfin, sauf quand on en a des caisses!) et c’est moins cher! Et puis, regarder moi ces couvertures! Si ça ne donnerait pas envie de les lire, on les mangerait… (?!)
De ces auteurs, je n’en connaissais que deux de noms (Amanda et Agnès). Je n’avais jamais entendu parler d’Isabelle. Et pourtant!

Heureuse, ou presque : un livre tout mince (trop?), qui se lit vite (trop?) et on en ressort heureuse (ou presque?). 23 nouvelles brèves mais qui disent l’essentiel. On s’accroche vite aux personnages même si on sait qu’on ne les reverra plus en tournant la page. J’ai beaucoup aimé la simplicité des mots qui pourtant m’ont rempli d’émotions. En résumé? Des femmes de tout âge à différentes périodes de leur vie qui vivent avec leurs désirs et frustrations. On sent facilement le rapprochement entre ces “héroïnes” et la femme lambda (enfin pour les femmes, désolée si certains hommes me lisent). Et si je peux me permettre : Bravo Isabelle et merci!

Madeleine : Elle vit en Bretagne seule. Sa vie déborde de solitude. Puis vient ce parisien (breton d’origine) qui souhaite renouer le lien avec son défunt père. Tous les deux sont paumés, ensemble ils vont partager sans vraiment se parler. Ce roman s’associerait très bien avec le questionnement : est-ce que je l’aime car je suis seule ou parce qu’il est le seul?
Je me suis agacée qu’il n’y avait pas assez de dialogues entre ces deux là. Madeleine m’a fatiguée par sa mollesse. Lui m’a déçu par son absence présente. Mais je l’ai lu en entier. Un roman qui ne fait pas rêver et qui finalement coïncide avec beaucoup de chemins de vie.

Chouette, une ride! Le Livre où on se dit: “Chouette, je vais rigoler!” … ou pas. Un personnage assez sympa, mais en fait, on ne sait pas trop où ça mène. Euhh c’est quoi l’histoire?
Au départ on pense qu’on va accompagner la nana tout au long de la rédaction de son roman, puis vient un mariage, l’égarement dans une forêt. Finalement ça parle de tout et de rien. On passe quelques journées avec elle, puis ça s’arrête sans vraiment avoir commencé. Et à la fin, je me suis posée la question: Et alors? Une petite déception donc. Mais je viens de commencer un autre roman Toubib or not toubib. A suivre!
Et vous, qu’avez-vous lu en Mars? Toute petite merveille de poche dénichée est la bienvenue. 🙂
Rendez-vous sur Hellocoton !
(Visited 21 times, 1 visits today)

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Elora April 3, 2010 at 4:53 PM

    Voici mes lectures du mois de Mars :

    Adam, Olivier – Je vais bien, ne t’en fais pas
    Baricco, Alessandro – Sans sang (livre voyageur)
    Bennett, Alan – La Reine des Lectrices
    Chédid, Andrée – Le sixième jour
    Fournier, Jean-Louis – J’irai pas en enfer
    Guillaume, Laurent – Mako (un petit coup de coeur)
    Huston, Nancy – L’empreinte de l’ange
    Irving, Washington – Sleepy Hollow : La légende du cavalier sans tête
    Jardin, Alexandre – Les Coloriés
    Orsenna, Erik – Les chevaliers du subjonctif
    Poivre d’Arvor, Patrick – Les Enfants de l’Aube
    Sepúlveda, Luis – Le vieux qui lisait des romans d’amour
    Valdés, Zoé – La Douleur du dollar
    Van Cauwelaert, Didier – La Demi-Pensionnaire (trèès bien !)
    Xenakis, Françoise – Moi, j’aime pas la mer

  • Leave a Reply