Monthly Archives

June 2010

NYC Lifestyle

Celle qui avait tout quitté…

June 23, 2010

Que se passerait-il si demain vous envoyiez tout plaquer ? Tout ? Ben oui, Tout ! Au diable petit ami indigne, faux best friends, job trop encombrant managé par un tyran et ville froide sans scrupule ! Ca paraît impossible ? Non pas tant que ça… Si l’envie vous dévore, fuyez avant qu’il ne soit trop tard !

Toute sa vie, on veut un petit ami. Et pourquoi finalement ? Parce que c’est plus souvent une grosse source d’emmerdes que de bonheur non ?! Entre celui qui est égoïste, celui qui aime trop sa maman, celui qui n’est jamais content et celui qui n’a pas encore grandi… (Bon d’accord, y’en a tellement d’autres aussi!). Bref, à quoi bon se compliquer la vie ? Oui c’est vrai, ça tient chaud l’hiver. Et Dieu sait à quel point il peut être de plus en plus long cet hiver capricieux qui mange le reste des saisons ! Mais bon, si notre homme n’est pas capable de nous traiter comme une princesse, qu’il retourne chez sa mère !

Les faux best friends, c’est qui ? Toutes ces personnes qui gravitent autour de nous sans vraiment nous porter grand intérêt. Exemple : j’ai un problème… Pauvre fille, règle-le toute seule, moi j’ai déjà une vie ! Allez hop, qu’ils sortent !

Le job, là où on passe physiquement le plus clair de notre temps alors que les pensées voyagent à l’extérieur ! C’est quand même un comble de se rendre la boule au ventre chaque matin. C’est sado maso que d’y retourner pour mieux se faire battre. Avouons que le côté finance joue beaucoup. Mais quand même, ça ne justifie pas un tel mal être. Alors on se bouge !

La ville… Débarquer sans amis. D’abord on fréquente les collègues de boulot, seules personnes qui daignent nous parler. Puis on aimerait que le bureau soit un peu moins au courant de notre vie alors on sort. Boîte/bar : cou d’un soir un peu ivre. Métro : chacun sa vie. Parc : trop de poussettes et de cannes. Supermarché : non rien. Bibliothèque : Chuuut, je lis. Cinéma : Chuuut, j’entends pas. Resto : T’as vu la fille toute seule là bas ? La pauvre. Salle de sport : la quoi ?.

Bientôt un an de cela, j’ai quitté mon mec trop centré sur lui (son boulot quoi ! et sa mère). J’ai coupé les ponts avec des personnes qui étaient là mais qui ne me voulaient pas vraiment du bien. Finie la boule au ventre, j’ai demandé un licenciement (merci la crise) et envoyée bouler cette incompétente de manager frustrée, no life que je ne voulais pas devenir. Et puis, j’ai vendu les meubles, rendu les clefs d’appart et dit au revoir à Paris.

Depuis ? Et bien ça va mieux je revis ! (La suite prochainement !)

Et vous, vous en avez envie ? Peut-être l’avez-vous déjà fait ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
NYC Lifestyle

“Accidentally on Purpose”

June 19, 2010


Une nouvelle série que j’ai découverte récemment dans l’avion qui me ramenait en France (Thanks Emirates!). Si vous en avez marre des séries déprimantes (type Grey’s anatomy, Private Practice et autres One Tree Hill), c’est LA série qui redonne le sourire!
Et puis avec cette période estivale aux températures hivernales, toutes les saisons de nos séries chéries ont touché à leur fin. Donc les maillots de bain toujours aux placards, il faut bien s’occuper!

L’histoire sans trop vous en révéler:
Billie, la trentaine bien entamée et pas encore digérée, s’envoie en l’air quelques soirs avec un garçon bien plus jeune et se retrouve enceinte. Elle décide de garder le bébé et contre toute attente le jeune homme (Zach) veut assumer. Alors qu’il est fauché et vit dans son van, elle lui propose d’emménager avec elle en tant que père du bébé mais non en petit ami. (Ambiguïté Dating or not assurée!)
Autour d’eux viennent s’ajouter d’autres personnages loufoques dont le meilleur ami de Zach, Davis à se tordre de rire.
Un joli cocktail de fraicheur et de bonne humeur. Des répliques hilarantes à la Friends.
La saison 1 vient de se terminer aux US. Pas encore d’écho sur la possibilité d’une deuxième saison. Je ne pense pas qu’elle soit traduite en français, à regarder en VO donc (de toute façon l’humour n’aurait sans doute plus été le même).
Vous connaissiez cette série? Quelle est votre série bonne humeur?
Rendez-vous sur Hellocoton !
NYC Lifestyle

No Sex and No City

June 16, 2010

Que se passerait-il si la suite de nos quatre compères attendue depuis des mois ne s’avérait pas si bien que ça? The Déception (oui avec un big D) ! Comment on a pu nous faire ça ???

Lors de mon dernier voyage en Angleterre, je me suis offert (à défaut d’avoir un chéri) le coffret de toutes les saisons. Un mois plus tard, les 6 saisons revisitées et dévorées (accompagnées de glaces Chocolate Midnight Cookies, yaourt en tout genre, lait chaud, Oreos et autres tablettes de chocolat…) ; j’étais blindée ! Prête pour le moment tant attendu.
Quand j’ai su que la première en France aurait lieu pendant mon séjour en Inde, j’ai bien failli annuler le voyage. A peine rentrée sur Paris et vierge de toute critique, je file avec mes M&Ms (oui j’ai bien un problème avec la bouffe !) au ciné.
Jetons un œil à l’assemblée (pas aussi populaire), nous avons donc des groupes de filles, des couples homos (very sexy), des couples hétéro (pas très glamour), des filles seules et moi avec messieurs M&Ms.
Au générique, j’avais déjà la larme à l’œil, le cœur battant. Pas seulement dû au fait de la série mais aussi dû à mon éternel « love at first sight » pour New York. Et ça ne commence pas si mal que ça en fait. Mais dès que la tribu quitte la City pour Abu Dhabi (tourné à Marrakech soi dit en passant…) : c’est le drame. Plus de city, plus de fraicheur, plus de suspens. On veut y croire mais on s’ennuie. Heureusement il reste la mode !
Les personnages :
– Une Carrie bien moins attachante qui nous ennuie avec sa crise d’ado de la quarantaine.
– Une Samantha too much, no sex et trop ménopausée.
– Une Mirandaeuh quoi dire? Ah oui, elle est bonne pour faire des plannings !
– Une Charlotte qui s’en sort mieux que ses acolytes, reste tout autant attachante et nous fait bien rire sur ses vérités de la mère de famille.
Je suis qu’en même ressortie avec le sourire repensant à la première partie du film. Mais déçue quand même. Il ne se passe donc plus rien après la quarantaine ?
Pour ou contre un Sex and the City 3 ?

Rendez-vous sur Hellocoton !